À PROPOS

à propos

À PROPOS GUILLAUME LORGEOUX

Je m’appelle Guillaume Lorgeoux, j’ai commencé le billard à 15 ans en 1991 pour devenir International junior 3 Bandes en 1996 et finir 6ème au Championnat de Masters 3 Bandes en 1998.

En 1995, après avoir eu en ma possession les meilleures queues de billard alors présentes

sur le marché, encore et toujours en quête de produits d’exception,

je me suis naturellement orienté vers les queues Ray Schuler.

 

La rencontre avec cette légende vivante des « cuemakers » américains va marquer un tournant dans ma vie. Dès les premiers échanges, le « vieux Monsieur » va rapidement me témoigner une grande affection. Nous partagions la même approche conceptuelle, technique et commerciale de ce à quoi devait ressembler l’outil ultime pour la pratique du billard. Tout va basculer lors de ma première visite dans son atelier au nord ouest de Chicago. J’ai alors découvert tout un univers,

une atmosphère, un environnement dans lequel j’étais, chose rare, en parfaite adéquation.

C’était décidé,

un jour,

je fabriquerai

mes queues de billard

...

Notre relation a pris alors une toute autre dimension pour devenir à mon endroit presque initiatique. Les journées derrière les machines se sont succédées. Il fallut apprendre à les maitriser, sélectionner les matériaux les plus nobles, comprendre comment les assembler et comment ils réagissent les uns avec les autres, bref, j’apprenais à faire des queues de billard.

 

La disparition de Ray Schuler en 2002 fut pour moi un véritable séisme, j’ai perdu un ami,

un référent technique, quelqu’un qui me voulait du bien, quelqu’un pour parler de choses

qui n’intéressent personne et ce très tard dans la nuit.

 

La route fut longue et sinueuse, une première nécessité fut de trouver un lieu adéquat pour construire un atelier dédié à la conception et à la fabrication de queues de billard, un endroit

où chaque espace est optimisé et chaque outil trouve sa place. La seconde fut bien

évidemment la constitution d’un stock de bois de haute qualité stocké

dans les meilleures conditions hygrométriques.

 

Déterminant fut également le choix géographique,

le choix d’un lieu ou vivent ceux qui partagent mes valeurs :

l’authenticité, l’engagement, la confiance,

loin de la mascarade mercantile et du marketing de la ville.

 

En préambule, j’ai évoqué des rencontres, rien n’aurait pu être possible sans l’aide et le soutien

de mon ami Dominique Pakloglou, un être cher à mes yeux avec qui j’ai beaucoup appris, la vie nous a fait traverser de rudes épreuves au même moment. Il a su me pousser pour aller jusqu’au bout de ma passion, je lui dois en partie mon premier voyage à Chicago.

 

Jean Christophe Roux, mon capitaine de l’équipe Vichyssoise plusieurs fois Championne de France et finaliste de la Coupe d’Europe par équipe en 1998 avec que des gens du terroir (à l’époque ! ...), m’a tant appris au 3 Bandes, lui et sa famille sont tellement gentils avec moi.

 

Mais la plus importante question n’avait toujours pas de réponse,

pour moi qui fait de la qualité une priorité absolue, un art de vivre,

à quoi bon fabriquer ses propres queues de billard si c’est pour donner naissance

à un objet équivalent ou inférieur à ce qui était déjà à disposition sur le marché ?

JE ME SUIS MIS AU TRAVAIL

...

Le choix des meilleurs matériaux (ceux que la nature a mis des années à nous mettre à disposition), la synthèse objective des différentes méthodes utilisées depuis quarante ans

pour la fabrication des queues de billard avec juste ce qu’il faut d’innovations techniques,

la recherche permanente d’une parfaite qualité d’exécution 100 % made in France,

le concept des queues de billard PÉRICLES est né.

  • Péricles
  • custom cue
  • réparations

MENU

> webdesigner <

souris moi